La palette de Pierre

La palette de Pierre

Lexique Antonin, Saison 1 , Episode 6, L'Empereur

LEXIQUE LA PASSION D'ANTONIN

SAISON 1 " RACINES "

ÉPISODE 6 " L'EMPEREUR " 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lien vers le poème :  L'Empereur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE COUP D'ÉTAT DE LOUIS NAPOLÉON BONAPARTE (L'empereur)...

 

 

... se déroula le 2 décembre 1851, jour anniversaire de la bataille d'Austerlitz comme du sacre de l'oncle de Louis Napoléon Bonaparte, le grand Napoléon 1er., à l'occasion d'un grand bal faisant diversion...

 

Ainsi, le futur Napoléon III* vient-il de mettre un terme à la 2ème République dont il était le prince-Président, en s'appuyant sur ses amis et fidèles, hostiles aux républicains et parlementaires refusant qu'il prolonge son mandat de Président.

 

En effet, élu le 10 décembre 1848 comme premier président de la deuxième République, il ne pouvait pas se représenter au delà de son mandat après mars 1852, suite à un projet de révision constitutionnelle qu'il n'emporta pas. Mais surtout, il s'agissait pour lui de prendre de court les monarchistes soutenus par Thiers qui se seraient bien vu remettre en selle un roi, et les républicains qui lui étaient hostiles. 

 

  • * Il faudra attendre le plébiscite demandé par le Sénat du 20 novembre 1852 restaurant l'Empire et le proclamant " Empereur des Français sous le nom de Napoléon III " voté par 7.390.000 "oui" contre 253.000 "non".

 

 

 

Petit rappel :

 

Louis Napoléon Bonaparte était le neveu de Napoléon 1er, fils en effet de Louis, frère cadet de Napoléon, 1er marié à Hortense de Beauharnais (la fille de la première épouse de Napoléon : Joséphine de Beauharnais). 

 

Après la mort du seul héritier légitime de Napoléon 1er, Napoléon II (François Joseph Charles) surnommé l'Aiglon en 1832, les Bonapartistes encore largement présents étaient déterminés au retour de l'Empire, notamment après "le retour des cendres" en grande pompe à Paris de l'Empereur (restitution du corps de Napoléon 1er depuis Sainte-Hélène par les anglais le 15 décembre 1840). Ils virent donc en la personne de Louis Napoléon Bonaparte un prétendant naturel au trône impérial récupéré.

 

 

 

Louis Napoléon bonaparte, ayant déjà tenté en vain, de prendre le pouvoir en 1840 fut condamné à la prison à vie au fort de Ham, dont il s'échappa rejoignant l'Angleterre (un comble pour un Bonaparte...!) dans des conditions rocambolesques en 1846. Ne pouvant cependant revenir en France, il se présente à la Députation de la toute nouvelle 2ème République et est élu dans plusieurs départements ! Puis le suffrage universel le porte à la Présidence de la République en décembre 1848 (Décembre est vraiment "son mois" NDLR). 

 

Il s'oppose au Général Cavaignac qui réprima brutalement les émeutiers ouvriers de 1848, puis se pose en défenseur des faibles et protecteur du petit peuple. Il s'oppose radicalement au Parti de l'ordre des députés royalistes et construit petit à petit sa réputation en se forgeant une image populaire et sociale, notamment en se déplaçant en province durant quatre mois en 1850, ce qui à l'époque, n'était pas banal ! Il tente alors en vain, de convaincre l'Assemblée Nationale de modifier la Constitution afin de briguer un deuxième mandat de Président.

 

Le voici donc avec ses amis conjurés, dont le duc de Morny (petit fils de Talleyrand), Victor Fialin et le colonel d'Espinasse fomentant son coup d'État lancé avec pour nom de code "Rubicon" (Oui, oui, le ruisseau qu'a franchi César... !) et s'emparant des lieux stratégiques du pouvoir (Palais Bourbon, ministère de l'Intérieur...) à l'occasion d'un bal dans la nuit du 1er au 2 décembre 1851.

 

Les arrestations, déportations et la répression qui s'ensuivirent furent impitoyables et donnèrent à Victor Hugo l'occasion en les dénonçant, de s'élever avec véhémence contre ce nouveau pouvoir absolu conduit par un dictateur ! Il faut bien considérer que là où Louis Napoléon Bonaparte s'imaginait prendre le pouvoir en douceur, il a échoué...

 

N.B : Je reviendrai ultérieurement sur la répression consécutive au coup d'État.

 

 

 

 

 

" Le retour des cendres " par Eugène Isabey

 

 

Repatriación_de_las_cenizas_de_Napoleón_a_bordo_de_la_Belle_Poule,_por_Eugène_Isabey

 

 

 

 

Vidéo remarquable décryptant le tableau du peintre Eugène Isabey en 1842 présentant le retour des cendres de l'Empereur depuis le navire "La Belle Poule"

 

 

 

 

 

Tout en haut de cet incroyable catafalque, le cercueil de l'Empereur conduit aux Invalides.

 

Retour_des_Cendres_-_6

 

 

 

 

Le coup d'État de Louis Napoléon Bonaparte, le 2 décembre 1851

 

 

Capture d’écran 2020-06-06 à 12

 

 

comment-louis-napoleon-a-fait-main-basse-sur-la-republique

 

 

 

Les deux hommes que tout sépare...

Victor Hugo et Louis Napoléon Bonaparte

 

victor-hugo-et-napoleon-iii-pourquoi-tant-de-haine

 

 

 

 



06/06/2020
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres