fleurs - la palette de pierre

La palette de Pierre

La palette de Pierre

fleurs

huile


Fleurs au vase bleu - Huile sur toile 10F - Juin 2018
Fleurs au vase bleu - Huile sur toile 10F - Juin 2018 :

Fleurs au vase bleu

Ce vase chinois m'a inspiré en me suggérant un contraste de couleurs et de formes.

Je l'ai voulu rond et d'un bleu profond dévoilant à peine un paysage fait de jardins reflétés et de calligraphie supposée.

Les roses pourprées aux formes aussi variées qu'imaginaires, squattant d'ailleurs une orchidée, reflètent le blanc nacré de branches de troène.

J'ai souhaité donner au bouquet une sorte de composition équilibrée jouant sur la lumière et les ombres portées afin qu'il danse en se sortant presque du cadre. De fait, j'ai peint cette toile imaginaire en me basant sur ce vieux cadre que j'ai restauré en vue de le destiner à une création dédiée. À la différence du cadre qui transforme une toile en tableau, j'ai conçu la toile en référence au cadre...


grands pavots
grands pavots :

les grands pavots frôlent l'abstraction pour une toile qui sort déjà du figuratif et laisse planer l'imagination, dans des tons pastel simplement tachés du coeur noir des fleurs de misère.


marguerites 2
marguerites 2

marguerites
marguerites :

Difficile l'éclairage de la toile, mais je trouverai une autre photo... Composition partant crescendo de marguerites venant exploser au contact jaune citron de fleurs sauvages épanouies, sur fond uniforme pour mieux tirer partie du relief. La petite coquetterie habituelle tient dans la rose ancienne velours pourpre.


pavots
pavots :

tout petit tableau peint sur bois, inspiré des icônes mais sans comparaison aucune... Seule, l'atmosphère envoutante qui s'en dégage appelle à lire Verlaine et les volutes du fumeur de pavot. 


embrasement floral 3
embrasement floral 3 :

Voyez comme la lumière est importante et combien elle modifie la perception de la toile selon l'éclairage choisi...


embrasement floral
embrasement floral :

J'ai composé cette brassée de fleurs éclatantes de teinte et de lumière en les disposant sévèrement par une symétrie qui se fond dans la perspective. La couleur du fond accroît l'éclat de chaque fleur posée délicatement, presque en apesanteur. En revanche, la fleur violette du bas à droite habille de son ruban l'anse du vase de cuivre, histoire d'ajouter une note fantaisiste.



roses
roses :

j'avais broyé mes couleurs pour cette petite toile mais avec le temps et quelques erreurs de jeunesse dans l'utilisation des liants (on doit toujours peindre gras sur maigre !) elle est maintenant craquelée. Mais cela confère un certain charme plus de 40 ans après avoir jeté en pâture au fond terreux 2 roses éclatantes.