La palette de Pierre

La palette de Pierre

La Savoyarde

 

 la savoyarde 1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Rappel, n'oubliez-pas de visiter les rubriques :  "LEXIQUE" (qui donne des précisions indispensables de vocabulaire, sites et dates historiques),  "SOMMAIRE"  et  "REPÈRES CHRONOLOGIQUES"    Il suffit de cliquer dans les liens de ce bandeau ou dans l'onglet LA ROMANCE DE LAURINE du bandeau vertical droite, puis dans le sous-onglet correspondant.

 

 

 

 

 

 

 

La Savoyarde

 

 

 

 

Martelant du contre-ut, elle forgea sa voix

Au creuset d’Annecy fondant l’âme d’alliage

Du côté des massifs et des lacs de Savoie,

Offrant au Sacré-Cœur l’amour de son sillage.

 

Octobre avait plombé l’âpre chemin de croix

Menant vingt-huit chevaux tirant « la Savoyarde »,

Escaladant Montmartre en souffrance qu’accroît

L’embonpoint du bourdon loin de ses Chamoniardes.

 

Ce travail de titan n’est rien devant l’airain

Dont le secret Flamand, de ceux qu’on ne décroche,

A moulé dans les Alpes le son du terrain

Résonnant à Paris en colossale cloche.

 

« Occitan valeureux » en surnom de José

Caresse de ses yeux l’incroyable cortège.

Le Maître compagnon s’imagine doser

La masse du fardier en connaisseur stratège.

 

Le vacarme est partout, dégoulinant de nuit

Des cantons savoyards aux vapeurs de la gare,

Du sable que l’on jette aux pavés sous la pluie,

Des charretiers bridant les chevaux sans égards.

 

Mon Dieu qu’elle en impose la Dame « Paccard »,

Pesant dans les vingt tonnes en lé de dix mètres !

Elle atteindra bientôt, par ce puissant drakkar,

Les rives de la Butte en offrande à son Maître.

 

On la hisse en cortège en priant Saint-Denis

De protéger le bronze d’excès de la houle

En l’arrimant au mas supportant son génie,

Baptisée sans berceau puis bénie par la foule.

 

La Savoyarde aura l’horizon pour clocher

Sonnant loin des alpages, de son campanile

Faisant valser sa robe sans effilocher

Sa rivale d’Eiffel déjà presque sénile.

 

Laurine prévoyante, imagine demain

Fondre de chocolat la cloche brune opaque,

« Françoise-Marguerite » avec un parchemin

Déroulant la splendeur des délices de Pâques.

 

 

 

 

 

Pierre Barjonet

Mars 2019

 

à suivre.jpg

 



30/04/2019
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 65 autres membres