La palette de Pierre

La palette de Pierre

La nasse

sirene-02-500x346

 

La Rusalka slave...

 

" Rusalka - Le chant à la lune "  d'Anton Dvorak (Opéra)

 

 

 

 

 

 

 

 Rappel, n'oubliez-pas de visiter la rubrique LEXIQUE 

donnant des précisions indispensables de vocabulaire, sites et dates historiques :

Lexique Antonin, Saison 2 , Episode 7, La nasse

 

ainsi que la rubrique SOMMAIRE avec un "résumé"

Sommaire de La passion d'Antonin

 

et la rubrique CHRONOLOGIE

Chronologie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La nasse

 

 

 

 

 

Épuisés, harassés, ployant sous la chaleur,

Les hommes ne sont plus qu’une longue colonne

Traînant d’épuisement aux Balkans de malheur,

Prolongeant leur percée vers la Russie félonne.

 

 

Longeant cette mer Noire aux flots luisants de jais,

 Ils arpentent leur sort en regrettant la liesse

De leur débarquement par milliers de sujets

 Paradant rutilants en souriant aux joliesses.

 

 

Dobroudja1, c’est le nom de ce pays maudit,

De cet antre torride aux plateaux cuits de steppes.

Ce n’est point-là l’Orient des palais, ces taudis,

Mais celui des Tatars2 cinglants comme des guêpes !

 

 

Depuis Gallipoli3 puis maintenant Varna4,

Nos cohortes convergent vers le bleu Danube,

Redoutant ses marais au mythe qu’incarna

Roussalka5 du Delta et ses morts qui titubent...

 

 

Jean prend soin d’Antonin, juste retour d’honneur,

Et mène par la bride leurs montures ternes

Évitant d’absorber l’air des empoisonneurs,

Les miasmes des chemins et l’eau de leurs citernes.

 

 

Le jour ce sont les chiens, mais la nuit c’est le loup,

Qui dévorent d’envie les blessures atroces

Des traînards isolés que des bergers jaloux

Chassent à coup de fronde et de buse féroce.6

 

 

Gisant perclus de fièvre par le choléra7,

Les Dragons, les Lanciers et les Hussards qui râlent

Se tordent de douleur en chevauchant les rats,

Depuis l’humble cadet jusqu’à son général.

 

 

Antonin fait des feux puis brûle des chevaux

Quand le soir au bivouac la corvée se hasarde

À séparer les morts des malades nouveaux.

Maîtrisant les bûchers, jamais il ne musarde !

 

 

En se grattant au sang, il chante les labours,

Fredonne le refrain des compagnons du verre,

Rythme en tapant des mains sur le cuir d’un tambour

Et riant avec Jean, repousse leur calvaire.  

 

 

 

 

 

1 La Dobrogée (Dobroudja en roumain) est une région accueillant le delta du Danube en bordant la mer Noire et se partageant entre la Bulgarie, la Roumanie et l’Ukraine. 

2 Les « Tatars » ou Tartares sont un peuple turco-mongol.

3 C’est d’abord sur la péninsule de Gallipoli (rive Nord du détroit des Dardanelles) que l’expédition navale franco-britannique débarqua avant que de rembarquer en partie pour Varna.

4 Varna et son port servirent de base de débarquement de la flotte franco-britannique puis de base militaire (50.000 Français et 20.000 Anglais) et de quartier Général coordonnant les opérations contre la Crimée.

5 Les « Roussalki » dont Roussalka ou Rusalka relèvent de légendes du delta du Danube et sont les esprits de jeunes filles noyées qui s’en prennent aux rêves des vivants la nuit (à l’origine des morts-vivants).

6 La « buse féroce » fait partie de la faune bulgare.

7 Le choléra tua presque autant qu’au combat durant la guerre de Crimée, notamment au Camp de Varna (7.000 Français morts du choléra sur 10.000 dont 5.183 enterrés à Varna, suite au choléra).

 

 

 

Pierre Barjonet

Décembre 2020

 

à suivre.jpg

 

 



27/01/2021
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres