La palette de Pierre

La palette de Pierre

Ubu roi

Ubu roi
Ubu roi :

Un exercice de style pour l'enfant que j'étais aux Beaux-Arts de Versailles





Commentaires

  • Aquarella 211 messages

    Bonjour Pierre,
    Très intéressant exercice de style !
    Selon la façon dont on le regarde, on peut y voir des choses diverses qu'il est possible d'interpréter comme une petite fresque en mouvement.
    Bien évidemment, je vois ce Roi, d'une époque un peu médiévale (un tantinet inquiétant et à demi masqué), mais aussi précédé d'une sombre silhouette féminine, comme s'il cherchait à l'attraper... ou à la rattraper... Il y a du mouvement dans ce dessin.
    J'aurais aimé faire les beaux-arts, si la Vie me l'avait permis, mais... Pas grave ! Cela ne l'a pas empêchée d'être riche de beaucoup d'autres choses...
    Belle soirée !

    • Jeuvac 1437 messages Site web/blog
      Jeuvac Aquarella · 11 septembre 2015

      Bonjour Françoise,
      Comme c'est gentil de visiter ma chouette/hibou que j'avais donc baptisée Ubu, tant cette période se prêtait à toutes les excentricités... Ce n'était pas une eau-forte mais une "pointe sèche", technique sans couche de vernis ni acide (eau-forte), donc plus ferme et rude puisque l'on grave à même le cuivre. Les grands à-plats m'avaient posé pas mal de problèmes si je me souviens l'état de mes doigts et de ma blouse toujours maculés d'encre noire (en pâte).
      Mais je suis stupéfait devant ton regard qui a littéralement désossé ma gravure !
      En fait, Ubu est une chouette/hibou androgyne représenté-e par ces deux ombres de la femme faisant face à l'homme, dansant tous les deux sous les ailes protectrices d'Ubu.
      Je me souviens de mon professeur de dessin/gravure, d'une douceur et d'une patience infinies... Je l'adorais et progressais rapidement. En revanche, un problème se posait au Lycée, en cours de dessin que je désertais, ne voulant pas me commettre avec ce petit prof que j'ignorais de ma superbe, du haut de ma morgue du pavé versaillais...
      Mais c'était avant !
      Merci pour ce voyage dans le temps
      Amitiés

  • Sophie (visiteur) Site web/blog
    Sophie (visiteur) · 11 septembre 2015

    Joli exercice pour un enfant des Beaux Arts ! Jai aussi habité Versailles dans une autre vie
    Bisous de Sophie

    • Jeuvac 1437 messages Site web/blog

      Merci Sophie de cette agréable visite parmi mes souvenirs de gravure.
      Cette époque était très dense. Je "courrais" (à mobylette puis avec ma Honda 125) entre Bougival (où j'habitais), Saint-Cloud (mon lycée) et Versailles où je suivais les cours de dessin d'antiques (plâtres), de gravure et de peinture à l'huile avec dispense pour les modèles vivants nus (j'avais de 14 à 16 ans avant de rejoindre les Beaux-Arts de Paris en septembre 68). Ah, j'oubliais le bistrot où nous nous retrouvions près du Lycée Hoche à Versailles que l'on avait baptisé "au p'tit prolo"...
      Une autre vie, assurément !
      Amitiés