La palette de Pierre

La palette de Pierre

Rencontres

5_La_Casamaures_détail_façade_or_gris

 

 

 

 

 

W.A. Mozart " La marche Turque " Sonate 11 A

 

 

 

 

 

 

 

 

 Rappel, n'oubliez-pas de visiter la rubrique LEXIQUE 

donnant des précisions indispensables de vocabulaire, sites et dates historiques :

Lexique Antonin, Saison 3 , Episode 4, Rencontres

 

ainsi que la rubrique SOMMAIRE avec un "résumé"

Sommaire de La passion d'Antonin

 

et la rubrique CHRONOLOGIE

Chronologie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rencontres

 

 

 

 

 

Florence est repartie pour le pays du Lion1,

Laissant à Antonin le lot de l’ambulance

Administrée depuis sans la loi du Talion

Sacrifiant les mourants par dédain d’insolence.

 

 

C’est qu’ils ont détalé, ces tristes charognards

Quand a rugi le feu du courroux de la Reine,

Alors qu’ils ont tenté de geindre en vieux grognards

 S’excusant du dégoût que cette place draine !

 

 

Enfin, l’amour relaie les drogues et les soins,

Rengainant le mépris et le fracas des armes,

Consolant l’abandon par les gestes conjoints

De Jean comme Antonin désinfectant les larmes.

 

 

Scutari sert d’exemple et devient « l’Hôpital »

Illuminant d’espoir le destin de ses braves

En blanchissant de chaux la vermine des stalles,

Multipliant les lits pour les cas les plus graves.

 

 

Les visiteurs affluent, parmi les plus en Cour,

 Affichant sobriquet en vogue d’Angleterre,

Et se targuant d’aider comme en dernier recours,

Soulagent leur conscience en briquant ce parterre.

 

 

Mais il est, loin des sots, flatteurs et courtisans,

Des personnes de bien s’écartant des rapaces,

Luttant de leurs deux mains, de leur cœur d’artisan,

Et risquant leur fortune à sortir de l’impasse.

 

 

Ainsi le Sieur Cochard2 un ancien lieutenant,

Se prenant d’intérêt pour bâtir des prodiges

Vient mouler sa passion d’hier et maintenant

Pour l’Orient éternel, en palais qu’il érige.

 

 

Il invite Antonin, « son cher » concitoyen,

À le suivre plus tard visiter loin des morts

L’outremer délirant de son béton païen,

Sa villa Grenobloise en vue : « la Casamaures »2

 

 

Faut-il que le destin cimente ainsi la voie

Des soldats sacrifiés, des reines courroucées,

Des nonnes épuisées, infirmières sans voix,

Originaux en paix aux manches retroussées ?

 

 

 

 

 

 

 

1 En fait, Florence Nightingale, responsable des soins infirmiers à l’hôpital de Scutari n’avait pas été rappelée en Angleterre. Mais l’opinion publique britannique alertée par les correspondants de guerre relayant ses rapports sur l’état épouvantable de l’absence d’hygiène favorisant les maladies dix fois plus mortelles que les combats, amplifia l’accélération d’un processus d’assainissement des hôpitaux de campagne ; d’autant plus que ceux des Français, mieux dotés, ne souffraient pas la comparaison ! 

 

2 Un Grenoblois passionné d’art mauresque, Joseph JULLIEN dit COCHARD, fit bâtir en 1855 une villa de style néo-mauresque, « la Casamaures » à Saint-Martin-le-Vinoux, près de Grenoble.

N.B. Je l’évoque dans mon petit lexique au § « Lexique Antonin, Saison 3, Épisode 4, Rencontres ».

 

 

 

 

Pierre Barjonet

Avril 2021

 

à suivre.jpg

 

 



29/04/2021
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres